[Tuto] Comment peindre l'or.



Salut, salut !

On commence cette nouvelle semaine par un tutoriel qui me tient à cœur depuis quelque temps: comment bien peindre de l'or.
L'article précédent a été consacré à la figurine test de mes stormcast eternals, j'ai réalisé l'armure en dorée, et j'en ai profité pour vous faire un "step by step" afin que vous pussiez réaliser chez vous le même or que le mien.

Encore une fois il s'agit d'une technique universelle qui s'applique sur n'importe quelle figurine ou sur n'importe quel univers, c'est le même or que mes sons of horus par exemple.

--------------------------------------------------------------------------------

J'ai toujours aimé bosser avec les métalliques, l'acier, le bronze...l'or, si vous me suivez depuis longtemps (que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaitre), vous savez que j'ai fait une énorme armée de l'adeptus custodes avant la vague de l'hérésie d'horus (le tsunami même !), je bosse sur l'or depuis lors (ouais je fais des jeux de mots aussi), d'une technique rudimentaire à base de chestnuk ink à ce tuto il s'est passé un bout de temps !

Je commence par sous coucher ma figurine en noir, je ne fais pas de preshading puisque ça ne marche pas vraiment avec les métalliques. Comme d'habitude je fais attention à ne pas noyer les détails.

Etape 1: couche de base

Je passe une couche de glorious gold vallejo à l’aérographe sur les parties qui vont être dorées (toute la figurine quasiment dans le cas des sigmarites).
Cela va me permettre d'avoir une bonne base de travail et gagner du temps au pinceau. Une fois la couche de base sèche, je la recouvre totalement au pinceau avec du shining gold gw.























Etape 2: les reflets

La couche de base est faite, maintenant on va donner un peu de reflet à cette couleur, les lavis citadel sont très bons pour cela, je passe donc du seraphin sepia sur toute l'armure, je suis généreux et je prends soin de recouvrir toutes les zones.






Etape 3: les ombres

J'intensifie la couleur en passant un lavis de nul oil et de seraphin sepia à parts égales, je fais attention à ce que la peinture ne s'accumule pas dans les creux, les pots citadel ont tendance à faire un résidu blanc sinon.





Etape 4: les glacis

L'étape la plus importante à mon sens, on va enrichir la teinte avec différents glacis (un lavis très dilué). je vais en utiliser 3 sur ce doré, du rouge dans les creux, du vert dans les tons intermédiaires, du jaune sur les lumières (et aussi pour atténuer un peu le vert).
j'utilise la gamme de glaze de gw, excellente pour ce genre de boulot :


On commence avec les ombres, je passe du bloodletter, on voit tout de suite une teinte rougeâtre qui se dessine très rapidement, on n'hésite pas à passer plusieurs glacis pour que l’effet soit réussi, on peut ainsi moduler la couleur comme on veut, c'est à dire à obtenir un effet plus ou moins marqué en fonction des goûts de chacun.





















Je passe ensuite aux mid-ton, avec un glacis de vert, j'aime beaucoup cette couleur et j'ai tendance à exagérer avec, ce n'est pas très grave puisque je vais pouvoir rattraper mes erreurs plus tard.
On voit bien des reflets rouge et vert sur la figurine, ça commence à bien me plaire là!





Enfin j'atténue un peu les parties ou j'ai trop exagéré avec un glacis de jaune, je marque également les lumières avec pour donner un peu de "pep's" à la teinte dorée.





Etape 5: les ombres

Maintenant on a une couleur qui agréable à regarder mais qui manque de contraste, on va donc utiliser de l'encre noire, j'utilise celle de secret weapons miniatures que je trouve d'excellente qualité.
Je n'oublie pas de bien diluer le produit pour casser le coté brillant.
Je travaille dans les ombres sur des zones assez larges pour commencer, j'affine ensuite le travail en réduisant la zone par couches successives.






















Etape 6: les lumières

On arrives à la dernière étape, les ombres, c'est fait, l'enrichissement de la teinte aussi, il manque donc les lumières.
Je vais commencer par un mélange d'auric armor gw et un peu de chrome vallejo, ce dernier pot est un must have pour le tmp. Je dilue bien ma peinture que je pose sur les lumières les plus proéminentes.























Derniers détails, je passe une fine ligne de chrome vallejo pur sur les arètes et j'en profite pour faire du micro shipping sur l'ensemble de l'armure. Cette dernière technique permet d'avoir un rendu plus réaliste et apporte un effet de perspective sur la zone appliquée, il s'agit simplement avec un pinceau très fin de simuler des marques de coups et d'usure.




Résultat final:

Voilà le résultat final, il s'agit de la figurine test que je vous avais montrée dans un précédent article, on voit bien que l'armure a des reflets de différentes couleurs. Elle est aussi très contrastée avec des ombres assez sombres et des lumières très éclaircies. Le tout donne un rendu d'excellente qualité





 -----------------------------------------------------------------------------------------

Les tutoriels s’enchaînent mine de rien, après celui des socles et des pigments, le blog se retrouve 2 fois en première page du nouveau site de tutofig, et ça c'est grâce à vous! Merci beaucoup : ).





Allez je retourne à mes différents projets: ) .
Bonne soirée,
Salaise Figurine Studio.




TAG