[Sons Of Horus] Mechanicus cerastus knight Atrapos


Coucou les petits loups, 
Sous cette phrase d'accroche, o combien cliché, vous allez lire l'article de la plus belle figurine jamais sortie des studios de salaise figurine studio, un monstre de puissance de l'horus heresy, j'ai nommé: le cerastus knight du mechanicum, l'atrapos.
Un mois de boulot entier aura été nécessaire à faire sortir cette brute de son sac plastique forge world, mais je dois dire qu'il s'agit d'une des plus belles pièces de ma vitrine, et ça ce n''est pas peu dire.
------------------------------------------------------------------------------------------------------
Si vous me suivez sur facebook, vous savez que je bosse dessus depuis fin janvier environ, puisqu'il s'agissait de l'objectif à finir de février (souvenez-vous j'ai un objectif à accomplir par mois en partenariat avec simpleaswar).
L'assemblage m'a prit relativement peu de temps puisque le kit est très bien conçu, tout s'assemble parfaitement ou presque (c'est de la résine ne l'oublions pas), j'ai comme à mon habitude contre percé pratiquement toutes les pièces.
La jointure entre le torse et les jambes a été renforcé avec un bout de cintre métallique de plus de 8 cm de long, Gandalf disait "vous ne passerez pas", je vais dire "vous ne bougerez pas".

Un grand soin a été apporté au socle, comme d'habitude vous me direz, je le répète, de nombreux hobbyistes de talent lésinent les efforts sur la base des figurines et perdent beaucoup en qualité...
je suis parti d'une base d'un socle secret weapons miniature pré texturé "urbain", que j'ai largement modifié, je voulais donner à mon cerastus, une posture triomphante, un pied sur un monticule en train de tirer.

J'ai tout d'abord créé une base en liège, que j'ai habillée sur l'avant avec de la carte plastique textué et du bitz de bâtiments urbains, on peut penser qu'il s'agit d'un immeuble effondré dont il ne reste que la base, j'a ensuite ajouté pas mal de détails, de gros câbles et tuyaux, des poutrelles métalliques, etc...
La dernière étape fut d'y placer un sons of horus en train de tirer, un servo-crane ainsi qu'un cherubin portant une bannière.
Pour faciliter la peinture, les plaques de blindage n'ont pas été collées, et ayant rajouté le kit du pilote knight, je voulais bien entendu le peindre.
le tout a ensuite été sous-couché en noir, puis les protections ont reçu un preshading de blanc, je pouvais passer à la peinture.


Je voulais au départ partir sur un noir très profond, avec un rouge très tranché, j'éclaircis classiquement le noir avec un bleu/turquoise assez sombre, une fois les couches de bases posées, je me suis rendu compte avoir exagéré le bleu, et avoir transformé le noir en...bleu. La leçon à tirer est de toujours prendre un peu de recul sur vos figurines, faites une pause de temps en temps, regardez par la fenêtre ou allez sur facebook, en "sortant la tète du guidon" vous allez mettre tout de suite l’œil sur vos erreurs

Coup de bol pour moi, le bleu et le rouge marche parfaitement bien, et rappelle même un petit coté iron man, le tout me plaisait assez et je reprenais les couches de bases.
Il était temps de passer aux métalliques maintenant, je voulais différencier le métallique des plaques de blindage et celui du corps, j'ai donc beaucoup plus patiné  ce dernier et ceci afin de représenter l'usure des pièces mécaniques, l'huile etc.. j'ai rajouté de la peinture huileuse brillante sur les pistons pour représenter la graisse.
la base fut en dark aluminium de la gamme alclad (les meilleurs métalliques pour aéro), ombrée au noir toujours à l'aéro, puis un un gros jus de peinture à l'huile terre de sienne  plus noir que j'ai épongé au coton-tige, cette petite technique offre une patine de qualité très rapidement.


J'ai continué avec des jus de noir et des peintures ammo pour l'ajout de teintes (du filter brown pour des taches et la représentation de la poussière, du streaking rust pour la rouille), c'est l'important avec les métalliques, l'ajout de teintes et la texturisation.
Les métalliques des plaques d'armures ont été peintes en bronze, afin de rappeller le schéma de couleur de mes unitees du mechanicum (les thallax et les myrmidons), alors là ce fut laborieux, j'avais déja traité les plaques à l'aéro, il a fallu tout faire au pinceau, (le masquage étant trop délicat ici), résultat une semaine entière sur une couleur...dur. 
J'ai rajouté ensuite des pointes de vert-de-gris, toujours pour ajouter une teinte et du texturage.


L'étape suivante fut les détails, et là aussi pas mal de boulot, les câbles, les armes, etc...que des petites choses mais qui prennent un temps fou. 
Pour les armes d'ailleurs, elles sont inédites et ce fut compliqué de trouver les osl de la bonne couleur, coup de bol, forge world a sorti un wallpaper de l'atrapos en action sur leur site où l'on peut y voir des osl à dominance orange/rouge. 
La tète a quant à elle reçut une touche de vert afin de la différencier un peu, c'est également le cas sur le senseur de la carapace, qui lui est sur une zone bleu/noir, ce qui complète parfaitement cette couleur.


La bannière a reçu une attention toute particulière, je me suis formé  une technique spécifique de peinture à l'aéro, avec une déclinaison du tutoriel des boucliers du stromcast, ici le sujet est plus complexe et a demandé plus de travail. Je voulais représenter mars au milieu d'un amas de nuages stellaire.

Autre nouveauté de cette figurine, je me suis converti au decalco sous l’impulsion de simpleas war, et je dois dire que ce fut largement bénéfique. je vais d’ailleurs faire un tutoriel de la technique employée dans un prochain article.
J'ai donc rajouté des insignes sur la bannière, et un "numéro d'identification" de l'atrapos: le 27.
A ce stade-là, il ne me restait plus qu'à peindre le socle qui a reçu le traitement habituel de ceux de mon armée, j'ai juste ajouté quelques chevrons histoire de donner de la couleur.


Le pilote a été peint en dernier, et je n'ai pas poussé beaucoup, étant donné qu'on n'allait pas le voir souvent, je suis parti sur une base de noir, puis j'ai simplement ajouté un osl vert simulant l’éclairage de l'écran de contrôle


La figurine terminée dans son ensemble:





Les détails:










Peintures utilisées: Vallejo, Games Workshop, scale 75.
Airbrush: Infinity Cr-plus.
Paint Brushes:Raphael 8040, Broken Toad Brushes, Windsor and Newton Series 7
Backdrop photo: Hangar18.
---------------------------------------------------------------------------------------------
Eh bien on peut dire que "ça c'est fait", pour conclure, j'aimerais remercier ma mère, mon producteur...
Plus sérieusement, ce fut un véritable plaisir de peindre un titan, et une aussi grosse pièce vous pousse hors de votre zone de confort, c'est le meilleur moyen de progresser. 
En espérant que la figurine vous plaisent autant qu'elle me plait. En tout cas n'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez en commentaire.
Bonne journee, 
Salaise figurine studio


TAG