[Review] "Angel Giraldez", masterclass vol. 1





Salut a tous !


Aujourd’hui un article qui ne concerne ni les figurines, ni les décors mais un livre ! (Un livre ??). Eh bien oui il se trouve que notre passion est aussi composée de nombreux ouvrages indispensables ou pas et certains sont remarquables.
C est le cas du livre de angel giraldez, intitulé "masterclass volume 1"  dont je vous propose une review.

-----------------------------------------------------------------------------------------


Alors il sagit d'un beau livre de 118 pages, disponible un peu partout, il paraîtrait qu'il s'agirait du cinquième tirage tellement il y a de la demande. Bon wayland le proposait récemment à moitié prix ce qui indique quand même que les stocks ne se vendent pas si bien que cela.

Dès les premières pages on rentre dans le vif du sujet ! La méthode angel giraldez (et oui breveter et tout) C est-à-dire la peinture de figurine a l aérographe. Les premières pages sont consacrées à son matos et le reste du livre se composent de différents step by step de figurines infinity.
Que des figurines infinity ? Eh oui...voilà le premier défaut du livre à mon sens. Angel giraldez est le peintre officiel de la marque "corvus belli" qui édite le jeu infinity, du coup forcément il aime beaucoup leurs figurines...beaucoup beaucoup. En fait trop. Il n'y aucune autre figurine que celle d infinity, de différentes factions certes mais voilà.
Bon ce n'est pas forcément trop handicapant (bien que les gens allergiques à cet univers vont fuir !) et le peintre maîtrise pas mal son sujet.





Autre point négatif à mon sens, la peinture vallejo. Comprenez- moi bien, c'est une excellente gamme et je l'utilise également. Mais n'utilisez QUE la gamme vallejo c'est un peu réducteur je trouve. La mixité des gammes est une bonne chose qui permet d'excellents résultats, la gamme de weathering de Ammo of mig jimmenez est à mon avis une incontournable et n'à pas d'équivalence chez vallejo.
Ces 2 "défauts" (que des figs infinity et que la marque vallejo), en font un livre trop orienté mais que voulez-vous je pense que le contrat le liant a corvus belly et vallejo restreint pas mal de possibilités au peintre.










Bon maintenant qu on a fait les défauts on va parler des choses positives un peu! Et il y en a, rassurez-vous. Déjà le monsieur peint bien, très bien même, sans être au niveau d une Bonamant mais le bougre se défend et il a la particularité d utiliser l aérographe massivement. Car c'est tout l'intérêt du bouquin par rapport au grand livre de la peinture sur figurine et celui de figone, on voit clairement ici des techniques d'aerographie et des figurines peintes dont plus de la moitié du travail de peinture a été effectué avec cet outil.




Du pré shading (sous couche pré-éclaircie en noire et blanc) à la couche de base en passant par les osl (trop peu expliqué d'ailleurs, dommage)) un vaste éventail de techniques est montré, le résultat est assez efficace et donne envie de s y mettre. On note toutefois quelques manquements, le sieur montre par exemple quelques astuces (dont certaines quand même assez inutiles comme mélanger la peinture avec un bouchon de stylo...mouais ok) mais oublie parfaitement un des principes fondamentaux de l aero, la dilution. Pas une fois dans le livre tout entier il n'aborde le sujet. 2 possibilités soit il ne dilue pas, et dans ce cas la il est fou...soit il trouve ça tellement naturelle pour lui qu'il n'a pas jugé pertinent d en parler. Dans les 2 cas c est un oubli assez important qui risque de jouer des tours aux débutants qui achètent le bouquin!


La mise en page est plutôt agréable, les photos sont très bonnes, le texte est un poil petit mais suit bien les images (je me rappelle encore les hors-série ravage dont certaines photos étaient sur la page d après alors que le texte était sur celle d'avant...pas super agréable a lire quoi).

Les figurines en step by step se suivent et se ressemblent un peu, mais l'ensemble est super-cohérent (en même temps comme déjà expliqué même marque et même figurine tout le temps), mention spéciale au "Gecko Squad" (à partir de la page 42), une figurine à tomber avec un travail de peinture présenté exceptionnel !

 
La fameuse "Gecko squad"


La figurine spécialement prévue pour montrer le weathering est par contre assez mal réaliséeje trouve, gamme weathering vallejo oblige...d autres marques font des produits beaucoup plus efficaces (Ammo of Mig Jimmenez comme déjà dit). Le masterclass de forge world est un poil mieux réalisé de ce côté-là du moins. Alors oui vous allez me dire qu'il y a 2 types de peintre modéliste, le peintre fantaisiste (type peinture games, exagération des contrastes, couleurs très prononcées ...), et le peintre réaliste (modélisme militaire, recherche du rendu le plus réaliste possible) et qu'Angel Giraldez est clairement fantaisiste, là on est d'accord, mais je trouve tout de même qu'il aurait pu mieux faire au vu de son niveau mais qu'il était peut-être bloqué par la gamme vallejo.

La figurine en question "After the battle".

La figurine fournie avec le bouquin est en plus présente en step by step dans la fin du livre, sympa mais sans plus c'est toujours ça pour ceux qu'infinity intéresse, les autres n'auront qu'à la vendre.

------------------------------------------------------------------------------------------

En conclusion, c'est un bon livre, qui a buzzé pas mal sur internet ce qui lui a fait une pub importante mais qui a quand même autant de défauts que de qualité à mon avis.
Pas mal de techniques présentées, de très jolies figurines, quelques astuces sympathiques (le blu tack qui enlève le liquide de massage), mais aussi une livre trop orienté infinity, un peintre restreint par une gamme de peinture imposée et une trop grande répétitivité.



Pour 40 euros c'est peut-être un poil cher, mais si vous le trouvez autour des 20/25 euros comme ce fut le cas sur wayland la semaine dernière c'est une bonne affaire.



TAG